Journal d’Ariane

À partir de l'été 1985, tous les bouts de ficelle, corde, bolduc, brins de laine, fils, liens et  cordelières ne seront plus enfermées, fixées sur les fiches des Boites à Dérisoire, mais pelotonnées en petites boules autonomes. D'abord répertoriées sous le nom d'Hommage au Fou de Vilanueva Del Rey, puis à partir de 1986 sour la nouvelle dénomination : Journal d'Ariane.